Frédéric Cardoso lance la LifeBotl

Suivre l'actualité de la CCI Essonne ACTUALITE
Portrait d'entreprise
Découvrez LifeBotl, notre portrait de créateur du mois !

 

Facilement lavable et hyper pratique, cette bouteille réutilisable imaginée par Frédéric Cardoso, devrait connaître une première commercialisation en 2019. A peine un an après sa première ébauche !

Comme beaucoup, Frédéric Cardoso est révolté par l’usage unique des matières plastiques qui forment aujourd’hui dans le nord de l’océan Pacifique un septième continent, d’une taille équivalente à six fois la France ! « Un nombre invraisemblable de bouteilles sont jetées une fois bue. Il est grand temps d’agir. Alors j’ai pris les devants pour concevoir une bouteille innovante. », explique l’écocréateur de la LifeBotl. 

« Lifebotl est une bouteille qui vous suit partout, un compagnon indispensable, légère, unique, innovante, facilement lavable, durable et réutilisable.» Si sa qualité première est d’être adaptée à un lavage en lave-vaisselle, la LifeBotl possède bien d’autres atouts : sans phtalates ni BPA (bisphenol A), transparente, résistante aux chocs et à la chaleur. Elle est aussi conforme aux normes alimentaires les plus strictes. Bref, une bouteille facile à utiliser et réutiliser que l’on peut garder longtemps ! 

Crowdfunding en septembre 2018

Sept mois après la création de sa SAS, en novembre 2017, suite à une rupture conventionnelle, l’inventeur (il a déposé un brevet) a aujourd’hui dépassé le stade du prototype. « Je me suis lancé car j’ai senti que c’était le moment. Après les démarches de création de ma société qui ont été simples et rapides,  il m’a fallu pas mal de temps et de démarche avant de trouver en France des fabricants susceptibles de produire la LifeBotl avec toutes ses caractéristiques. Désormais, j’entre dans la phase finale : celle du financement. » 

Pour cela, il a repris contact avec le service Création de la CCI Essonne pour établir un business plan solide à même de cerner d’une manière précise et réaliste l’investissement nécessaire à une production en série qui lui permettra de commercialiser, d’ici la fin de l’année, son innovation destinée à tout un chacun et au monde des sportifs. « Ce sont les moules qui coûtent chers ! », confie cet adepte de l’espace de coworking de la CCI Essonne, la Capsule, qui lancera une opération de crowdfunding en septembre 2018 pour compléter l’apport bancaire.